Outre les voitures 100 % électriques, les véhicules à hydrogène jouent un rôle clé dans la transition vers une conduite plus durable. Voilà pourquoi DATS 24 et Colruyt Group investissent ensemble dans le domaine, à travers des projets comme H2Benelux et des essais grandeur nature associés, au cours desquels des entrepreneurs peuvent également participer aux prochains développements de l’hydrogène pour les voitures de société.

H2Benelux Cofinancé par l’Union européenne
  • Essais grandeur nature : une chance pour les entrepreneurs

    Dans le cadre du projet H2Benelux, trois stations à hydrogène sont en cours de réalisation en Belgique (Haasrode, Erpe-Mere et Herve). Autour de ces stations, des essais sont réalisés en collaboration avec des entreprises qui disposent déjà ou disposeront bientôt d’une ou plusieurs voitures à hydrogène. L’objectif : rassembler toutes les données concrètes de consommation de ces voitures (prestations du véhicule, expérience de conduite, pleins…) en échange d’une compensation intéressante (maximum 5 000 € par participant* et dix participants maximum par station à hydrogène).

    Comment se porter candidat pour un essai grandeur nature ?

    1. Votre entreprise dispose ou disposera bientôt d’une ou plusieurs voitures à hydrogène (à l’issue d’un achat ou d’une location).
    2. Le(s) véhicules(s) fait(font) partie d’un parc automobile.
    3. Les pleins doivent être majoritairement effectués dans les stations à hydrogène DATS 24 mises sur pied dans le cadre du projet H2Benelux : Haasrode, Erpe-Mere ou Herve.

    Toutes les conditions et inscription*
    * Uniquement disponible en néerlandais.

  • Collaboration fructueuse

    En rendant l’hydrogène plus accessible au Benelux, H2Benelux et ses partenaires souhaitent participer au développement d’une société neutre en carbone. Pour atteindre cet objectif, il convient soit d’impliquer les autorités locales, soit de collaborer à un plus haut niveau. Huit stations à hydrogène sont ainsi prévues dans ce cadre au Benelux : quatre aux Pays-Bas, trois en Belgique et une au Luxembourg.

    Au sein du projet H2Benelux, un certain nombre de partenaires (WaterstofNet, Shell, Total, les Ponts et Chaussées néerlandais et, bien entendu, Colruyt Group et DATS 24) collaborent avec les autorités locales afin de poursuivre le développement de stations à hydrogène au Benelux. L’hydrogène devient donc plus largement accessible et la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg rejoignent les réseaux d’hydrogène existant déjà en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.

    Toutes les stations à hydrogène au Benelux

  • L’hydrogène, une histoire européenne

    Le projet H2Benelux fait partie du volet Transport du programme de subsides européen baptisé « Mécanisme pour l’interconnexion en Europe » (Connecting Europe Facility, en anglais). Ce mécanisme reconnaît neuf grandes routes de transport, dont trois passent par le Benelux : Mer du Nord-Baltique, Mer du Nord-Méditerranée et Rhin-Alpes. Par ce biais, l’Union européenne souhaite assurer la liaison entre tous les coins du continent. Un accès facilité au réseau de stations à hydrogène en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg a donc toute sa place dans l’initiative.

  • The contents of this publication are the sole responsibility of DATS 24 and do not necessarily reflect the opinion of the European Union.